LogoLaser.jpg

Jeudi 18 Janvier 2018

Avant le Festival Entre là, un joli préambule les samedi 3, 10 et 17 février

Original et attendu, le Festival Entre là se déroulera les 24 et 25 février prochain à Bourg-des-Comptes. Mais avant ça, un « workshop » va se dérouler prochainement. Martine Rouault, bénévole de l’association les Poissons Marcheurs :


logo-of-274x120


logo-of-274x120

http://www.ouest-france.fr/bretagne/bourg-des-comptes-35890/entre-la-expos-ventes-et-spectacles-chez-lhabitant-4035169

Entre là : expos-ventes et spectacles chez l’habitant

  • L'une des maisons qui accueillera l'événement.

Les 27 et 28 février, le festival entrera dans sa 3e édition. Avec toujours le même objectif :faire rentrer l’art dans les maisons.

Martine, Charlotte, Franck, Sophie, Michèle, Fred, Stéphanie, Anne-Sophie, Cat, Marie, Audrey, Antoine et les autres sont les co-organisateurs de cet événement culturel.

« Nous défendons la place de la culture dans nos quotidiens et nous avons décidé de nous associer pour construire un événement proche de nos réalités… Les artistes viennent pour proposer un spectacle mais aussi pour vendre leurs oeuvres. »

Entre là se veut être « un joli événement annonciateur du printemps. Une initiative fraîche, légère pour faire sortir [les habitants] de l’hiver et faire frétiller les imaginaires ».

Cette année une quarantiane d’artistes, artisans, plasticiens – dont 35 exposants – sortent le grand jeu, accueillis dans les demeures de Bourgcomptois bénévoles.

Cinq spectacles

Samedi

Nefertiti In The Kitchen, un cabaret punk, est proposé à tout public. Ce sont Annabel et Jean-Marie qui recevront le public dans leur maison à 17 h 30 pour un tarif variant entre 8 € et 5 €. Alice reçoit Dix Verres de la compagnie Tactotempo à 15 h 30 et 16 h 30.

Dimanche

Scopitone et compagnie proposeront Barbe Bleue, un théâtre d’objets et de marionnettes, à partir de 6 ans. Il faudra se rendre chez Séverine et Cédric à 11 h, 11 h 45, 14 h 30, 15 h 15 pour apprécier « cette performance télévisuelle pour marionnettes décalées et mécano fauché ». Le tarif pratiqué est de 4 €.

Chez Marion et Xavier, ça sera Ciné Concert pour tout public pour un tarif de 8 à 5 €. Le public sera plongé dans « la mémoire de territoires et d’imaginaires d’une autre Bretagne, vive et intemporelle » à 14 h 30 et 16 h 30.

Enfin Louisiane et Julien accueilleront Nola pour un concert à 15 h et 17 h. Tarif : 8 et 5 €.

Réservation : 06 21 47 41 7 ou par mail : lespoissonsmarcheurs@hotmail.fr

Expositions-ventes

À la chapelle, les Herbes folles proposent une installation végétale. Chez Cat et Dan, il sera question de sculpture et de création textile, chez Lucie et Antoine, de bijoux, luminaires et photographies.

Le programme complet est disponible sur les poissonsmarcheurs.wordpress.com

 


logo-of-274x120

http://www.ouest-france.fr/bretagne/bourg-des-comptes-35890/maelle-bastard-proposera-des-gravures-4035168

Maëlle Bastard proposera des gravures

Bourg-des-Comptes – Modifié le 14/02/2016 à 04:00 | Publié le 12/02/2016 à 04:00

Arthérapeute, plasticienne, Maëlle Bastard participe pour la première fois à Entre-là.

« C’est suite à l’invitation de Stéphanie Burtin, qui fait partie de l’équipe organisatrice, que j’ai rencontrée aux Ateliers Terre et Feu. J’interviens également lors des Tap dans une école de la commune. »

Le terrain n’est donc pas totalement inconnu pour l’artiste. Lors de son exposition chez Marylène samedi et dimanche elle donnera à voir des gravures sur zinc, de la linogravure et de la peinture.

« J’explore l’univers végétal pour la diversité de ses textures et matières.Cest pour moi l’occasion de confronter des formes et des couleurs offrant un nouveau regard sur cette vie organique. »

 


logo-of-274x120

http://www.ouest-france.fr/bretagne/bourg-des-comptes-35890/empreinte-vagabonde-organisera-un-cine-concert-4035167

Empreinte vagabonde organisera un ciné-concert

Dimanche à 14 h 30 et 16 h 30 Morgane Labbe, accordéoniste et chanteuse et le guitariste Heikki Bourgault proposeront un ciné-concert chez Marion et Xavier.

« C’est une représentation particulière et spéciale car nous allons projeter un film qui a été tourné à Bourg-des-Comptes en 1947 intitulé Mon petit Coin de campagne. »

« C’est un film dédié au village de Bourg-des-Comptes, sur les bords de Vilaine, avec des images de La Courbe, lieu où se déroule le festival !… C’est assez fou de penser que nous allons faire revivre ces images, ici, 70 ans après la réalisation du film !».

 

 

http://www.ouest-france.fr/bretagne/bourg-des-comptes-35890/les-herbes-folles-creation-et-poesie-travers-le-vegetal-3990319

Les Herbes folles, création et poésie à travers le végétal

  • La fleuriste Françoise Martin, dans son atelier-boutique Les Herbes folles.
    La fleuriste Françoise Martin, dans son atelier-boutique Les Herbes folles. | 

La fleuriste Françoise Martin, qui tient l’atelier des Herbes folles, investira la chapelle de la Courbe les 27 et 28 février 2016 , en mettant en scène le végétal et la musique.

INFOLOCALE ouest France – Mardi 17 février 2015 :
http://s.infolocale.fr/saisie/modeles/evt/details.aspx?id=4425216#divParutions
http://s.infolocale.fr/saisie/modeles/evt/details.aspx?id=4424580#divParutions
http://www.ouest-france.fr/culture-loisirs/agenda/annonce/lecture-spectacle-drole-et-poetique-bourg-des-comptes-2890835


Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Les Poissons marcheurs présentent Entre-là

Entre-là, festival de spectacles chez l’habitant, c’est reparti ! L’idée des organisateurs, l’association Les Poissons marcheurs, proposer des « rendez-vous pour découvrir les créations d’artistes locaux, en toute simplicité et au coin du feu ».

La formule a fait un carton l’année dernière. Entre expositions, théâtres, concerts… le public a pu déambuler dans l’univers féerique du site de la Courbe, et en prendre plein les yeux. Cette année, la formule se veut allégée. « Nous avions projeté d’organiser ce festival tous les deux ans. Mais nous nous sommes dit qu’il serait bien, aussi, de proposer quelque chose entre ces deux temps forts. »

Au programme : samedi, à l’Atelier, place de la Courbe, à 17 h et à 19 h, théâtre burlesque avec Corinne Mazet et la compagnie Dginko. Ce spectacle s’adresse à un public à partir de 8 ans. « Il est 10 h, tous les dimanches matin, Madame Pardon va à la messe. Ce matin-là, ce n’est pas comme d’habitude… Je présente une esquisse de ma nouvelle création Madame Pardon », explique l’artiste.

Un concert de Gangamix, version Crumble transe, est programmé chez Annabel et Jean-Marie, rue du Camping, à 20 h 30. « C’est une immersion sonore, une dance floor insolite où ambiances rythmées et son minimaliste trituré aiguisent la curiosité et invitent à la détente, au lâcher-prise et à l’envoûtement », détaille Pierre-Yves Prothais, musicien. Une véritable invitation à se mouvoir.

Dimanche, l’Atelier sera plongé dans la lecture spectacle La minute poétique qui s’étire autour d’Océan Mer, de la compagnie Châteaux de sable.

Trois spectacles vivants et plusieurs représentations, sur deux jours, pour des tarifs attractifs : l’entrée tourne autour de 5 et 8 €.

Samedi 21 et dimanche 22 février, sur le site de la Courbe. Réservations obligatoires (places limitées) en appelant Franck, au 06 14 80 50 20. Plans et informations complémentaires sur le site lespoissonsmarcheurs.wordpress.com


Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

21 février 2014

Bourg des Comptes : Pour le festival Entre là,
Tony Guillois expose ce week-end

Portrait

À 35 ans, Tony Guillois en a créé des toiles. Combien exactement, impossible pour lui de le dire… des
centaines. Dans l’intimité de son atelier, situé au troisième étage de sa maison, au coeur du bourg, il peint, à
même le sol sur un parquet presque immaculé.

« Je dessine depuis que je suis tout petit », explique-t-il. Pour parfaire son style, il étudie à la faculté d’arts
plastiques de Rennes. « J’y ai appris la théorie car je ne connaissais pas grand-chose en histoire de l’art
», raconte cet artiste originaire de Châteaubriant.

Exposition chez l’habitant

Pendant cinq ans, à Paris, il crée dans son atelier tout en faisant un « boulot alimentaire à côté ». Tony
Guillois a toujours peint pour lui. « Au départ j’exposais très peu, confie-t-il. C’est venu petit à petit
dans les centres culturels. » Par ce biais, il se fait remarquer par des galeristes et expose dans le grand
salon Chic dessin en 2010. Puis c’est la rencontre avec la galerie Sponte à Paris. En septembre dernier, il
expose en Belgique via la galerie La Louve.

À Bourg-des-Comptes, où il réside depuis plus d’un an, c’est la première fois qu’il montre ses talents. « Le
concept d’exposer chez l’habitant me plaît. Tout comme la possibilité de faire voir son travail près de
chez soi. » Il souhaite échanger avec les autres artistes et avoir un retour du public.

« Au départ je peignais à la glycéro sur du carton gris assez périssable », d’où la nécessité de peindre sur
toile, à l’acrylique et à l’huile. « J’y ai intégré de la cendre, du crayon noir. » Le noir et le blanc, sont ses
couleurs fétiches mais la couleur est apparue il y a deux ans. Les mélanges chromatiques s’invitent
doucement dans ses créations. « Je déforme le réel sans pour autant que cela devienne abstrait dans
l’aspect. Je veux que l’on continue à repérer les traces du réel. Je ne cherche pas à faire réaliste. »

Dans ses tableaux chacun peut y picorer ce qu’il désire : des corps humains (torturés peut-être…), des
paysages fantasmagoriques, féeriques, mystérieux, bucoliques.

Samedi 21 et dimanche 22 février, chez Simon et Valérie (face au moulin de la Courbe), dans le cadre du
festival Entre là. Gratuit. Contact : facebook/Tony Guillois


Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

18 Février 2014

Bourg des Comptes : Entre là avec Les Poissons
marcheurs les 22 et 23 février

entre-la-avec-les-poissons-marcheurs-les-22-et-23-fevrier
Ils trouvaient que ce qu’avait réalisé le collectif Tous dedans était formidable… Eux aussi se sont jetés à
l’eau. |

L’initiative

C’est en s’imaginant marcher sur les traces du collectif Tous dedans, qui a organisé il y a deux ans Boucles
d’art (expos-ventes chez l’habitant), qu’a émergé Entre là. Anne-Sophie, Annabel, Cat, Charlotte, Corinne,
Franck, Jean-Marie, Martine, Michèle et Pierre-Yves, unis comme les dix doigts de la main, ont fondé Les
Poissons marcheurs, une association pour porter cet ambitieux projet.

Le concept d’Entre là ? Quatorze maisons autour du site de la Courbe ouvrent leurs portes, durant un weekend.
À l’intérieur, à l’extérieur de ces chaumières, des expositions, des spectacles. Peintures, sérigraphies,
sculptures, ébénisterie, bijoux, vitraux, gravures, dessins… Au total, 31 artisans et artistes seront visibles.

Notamment, Stéphanie Burtin, Marie-Michèle Hamon… Chez Lucie et Antoine, les sculptures de Laurent
Rosier, les maroquineries de Maria Lorans… raviront les mirettes.

Côté spectacle, sept artistes du spectacle donneront quinze représentations dont treize dans l’atmosphère
chaleureuse de ces foyers et deux à l’extérieur. À partir de 14 h 15, chez Annabel et Jean-Marie, le public
pourra apprécier, par exemple, Verveine dans Le Press’poir’, un spectacle de clown tout public.

Une longue histoire

C’est en novembre 2012 que se tient la première réunion visant à mettre en place les bases de leur
collaboration. L’association Les Poissons marcheurs naît en octobre 2013. Le travail de ces dix copains
d’abord a consisté, dans un premier temps, à trouver les maisons qu’ils pourraient transformer en temple
dédié à la culture et à l’art. Ensuite, les artistes, artisans, professionnels qui pourraient s’y lover le temps d’un
week-end.

Depuis décembre, janvier, tout s’enchaîne : « On se voit tous les week-ends. Avant, c’était un peu plus
espacé, tous les deux mois environ », explique le groupe. Histoire de bien tout peaufiner… Artistes, artisans
confirmés ou en émergence : Entre là aura tout gagné s’il peut leur servir de tremplin…

Samedi 22 février, de 14 h à 18 h, et dimanche 23 février, de 10 à 17 h. Déambulation fléchée à partir du
site de la Courbe. Rendez-vous à la Courbe. Inscription obligatoire pour les spectacles au 06 09 55 28 91 ou
par mail lespoissonsmarcheurs@hotmail.fr. Tarif : entre 4 et 8 € suivant les spectacles.

Programme complet sur http://www.lespoissonsmarcheurs.wordpress.com


Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale
14 Février 2014

Bourg des Comptes : Une expo-vente et spectacles
chez l’habitant

Expo-vente chez l’habitant : 35 plasticiens et artisans. Six spectacles vivant chez l’habitant : chanson, théâtre
d’objet, marionnettes et clown. Petite restauration et buvette sur place. Animations : sérigraphies sur tee-
shirt, gravure, improvisations musicales plein air. Samedi 22, dimanche 23 février, 10 h à 17 h et 14 h à 18
h, site touristique de la Courbe. Gratuit. Contact : lespoissonsmarcheurs@hotmail.fr,
http://www.lespoissonsmarcheurs.wordpress.com

LogoLaser.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s